Commission pêche, agriculture, forêt

Commission pêche, agriculture, forêt
Accueil
 
 

spécial Viticulture - L’EUROPE DOIT MAINTENIR SES DROITS DE PLANTATION

 
 

L’EUROPE DOIT MAINTENIR SES DROITS DE PLANTATION
En 2008, Mariann Fischer-Boel, alors Commissaire européenne à l’Agriculture,
avait proposé l’abandon des droits de plantation pour 2016. À l’époque, le
ministre de l’Agriculture, Michel Barnier, l’avait accepté pour la France. Il s’agit,
dans la logique de la concurrence libre et non faussée, de libéraliser la plantation
de vignes, le marché faisant foi. Seuls les grands marchands de vins (Comité européen
des entreprises du vin-CEEV), sont favorable à un tel démantèlement, donc
l’objectif est de produire et commercialiser demain des boissons alcoolisées à
base de raisin, au prix mondial. Si cette proposition de 2008 venait à être
adoptée, ce produit deviendrait très vite la chasse gardée quelques groupes
multinationaux. C’est inacceptable !
Sous la pression des grands marchands de vins...

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.