Commission pêche, agriculture, forêt

Commission pêche, agriculture, forêt
Accueil
 
 
 
 

TerreMer mai-juin 2013

REFONDER L’EUROPE AGRICOLE ET ALIMENTAIRE

Partout en Europe, les politiques d’austérité menacent les libertés, hypothèquent la paix et engendrent la faim. Imposées aux peuples par les institutions et gouvernements européens, elles ont généré le chômage de masse, les crises écologiques, le pillage des terres et du travail paysan. Laboratoire vivant de la construction européenne, l’agriculture a payé un lourd tribut aux politiques libérales et mondialisées. Le démantèlement des outils de gestion et de régulation publique ont conduit au démantèlement des navires de pêche, à la disparition d’une ferme tout les quarts d’heure. À ce jour, le projet de réforme de la Politique agricole commune (PAC) 2014/2020 en discussion reste malheureusement enfermé dans cette logique : répondre aux seuls signaux du marché. Producteurs et salariés des groupes alimentaires,

coopératifs comme privés, ne pourront résister aux prix mondiaux de leurs denrées comme de leurs forces de travail. Avec une communication finement maladroite, la commission européenne vient récemment d’annoncer le sacrifice de la

Politique commune de la Pêche (PCP) en privilégiant l’aquaculture avec la réintroduction des farines animales au détriment de la pêche artisanale...

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.